Accueil > Esat Trait d'Union > Témoignages > Interview de Maureen Benedittini

Interview de Maureen Benedittini

Imprimer

Larger FontSmaller Font

maureen-atelier-chaiserie

Maureen Benedittini souffre d'une maladie qui réduit très fortement son champ visuel. Mais malgré ce handicap, cette jeune femme de 28 ans a trouvé un métier dans lequel elle s’épanouit. En février 2007, elle rejoint l’ESAT Trait d’Union de Saint-Mandé. Grande amoureuse des activités manuelles, elle travaille à l’atelier de paillage-cannage où elle exprime son savoir-faire dans le respect des techniques traditionnelles.

Pouvez-vous nous parler de votre activité ?

Je travaille depuis quatre ans à l’atelier chaiserie du Val Mandé où je suis en charge du cannage. Je restaure manuellement des assises ou des dossiers de sièges et de banquettes en tissant des brins de canne de rotin un à un. Perfectionniste, je suis une méthode traditionnelle et veille à la qualité et à la solidité de mes tissages.

Avez-vous suivi une formation avant d’intégrer l’ESAT Trait d’Union ?

L’évolution de mon handicap a affecté mon parcours scolaire et mes choix d’orientation. J’ai intégré l’IDES (Institut D'Education Sensorielle pour les jeunes déficients visuels) de Denfert Rochereau (Paris) puis le centre de formation Valentin Haüy pour l’apprentissage de mon métier.

Que vous apporte personnellement votre métier ?

C’est un grand plaisir même si c’est un métier difficile qui exige beaucoup d’habileté et de patience. Il ne faut pas avoir peur de défaire et refaire. Les brins de cannes sont parfois coupants et les tissages sont tellement fins qu’il nous est impossible de porter des gants. Mais j’aime dépasser cette complexité ! Et je suis très fière d’achever une pièce et de redonner vie à un mobilier usagé.

Vous a-t-il permis une insertion professionnelle valorisante ?

C'est évident. Notre maître d'atelier y est aussi pour beaucoup. Face à la clientèle, il nous présente avec fierté et valorise notre travail. Savoir qu’un client est satisfait est toujours très gratifiant. Je garde toutefois un rêve au fond de moi. J’aimerai réussir à travailler au sein d'une entreprise ordinaire, pour sortir de ce cadre protégé et oublier mon handicap...

Accès rapide

Plan d'accès

Institut Le Val Mandé

7, rue Mongenot
94160 Saint-Mandé

Photo de l'ILVM Comment accéder à l'ILVM ?

Facebook

Contacts

Service d'accueil
Téléphone : 01 49 57 70 00
Fax : 01 49 57 70 77

Email : contact@ilvm.fr

Tous vos contacts

7, rue Mongenot • 94165 Saint-Mandé